Pourquoi les banques privilégient les robots de trading ?

CNBC rapporte que 80 % des transactions sur les marchés actions américains sont conduits par des robots de trading. Cette tendance, consistant à utiliser les robots de trading, se généralise aujourd’hui dans la sphère financière. Les banques, les fonds et les hedge funds, ont de plus en plus recours au trading automatisé. De fortes sommes sont investies sur le trading algorithmique.

Alors, pourquoi cette ruée vers les robots de trading ?

Le potentiel des robots de trading

Les programmes utilisés par les places de marché sont de plus en plus sophistiqués. Ils permettent aujourd’hui un passage d’ordre plus rapide pour les traders, courtiers et autres institutions financières. Les banques se tournent alors vers le trading automatisé pour passer leurs ordres plus rapidement et ainsi mieux exécuter leurs plans de trading.

Il est important, pour ces institutions, d’avoir les meilleurs points d’entrée et de sortie dans ce milieu hautement compétitifs. Le trading haute fréquence permet de répondre à ce besoin. La vitesse de passage des ordres étant un facteur important pour les banques, le recours aux robots de trading devient de plus en plus une nécessité. Ces programmes peuvent en effet traiter un grand nombre d’ordres, qu’aucun groupe de traders ne pourrait gérer manuellement.

La technologie derrière le trading automatisé

Pour créer des robots de trading sophistiqués, les banques développent des algorithmes complexes, capables d’imiter le comportement des traders. C’est rendu possible grâce à l’intelligence artificielle (IA).

À titre d’exemple, Goldman Sachs utilise des programmes d’IA pour suivre le comportement de ses traders. Pour cela, ils ont notamment recours aux services du fournisseur de logiciel Digital Reasoning.

En utilisant ces programmes, Goldman met au point à la longue des robots de trading très sophistiqués, capables d’identifier les meilleurs points d’entrée et de sortie. Par conséquent, les banques ont de moins en moins besoin de traders qui vont directement intervenir sur les marchés.

En effet, une recherche menée par le MIT Technology Review révèle qu’en 2000, Golman avait plus de 600 traders sur les marchés actions à New York. En 2017, il n’en restait plus que 2. Le trading sur marché a été complètement automatisé avec, notamment, l’aide de 200 ingénieurs informatique.

En plus de l’efficacité en matière d’exécution que fournissent les robots, à long terme, ils permettent de réduire les coûts. Il revient plus cher de payer 600 traders que d’avoir 200 ingénieurs salariés. D’autant plus que les traders peuvent percevoir régulièrement des bonus de performance.

Le trading haute fréquence

L’IA permet aussi aux banques de développer des systèmes de trading haute fréquence. En scrutant de grandes bases de données historiques des cours passés, des robots de trading peuvent être développés pour tirer parti de fluctuations très rapides et régulières sur les marchés.

Le trading haute fréquence permet aux institutions financières de dégager régulièrement des profits sur les marchés. Celles qui ont recours à cette approche de trading ne seront plus dépendantes des cycles de marchés qui peuvent impacter la performance de leur activité de trading.

Les robots de trading haute fréquence ont un rôle important sur les marchés. Ils augmentent considérablement la liquidité, en offrant une contrepartie aux différents participants. Cette liquidité permet aux intervenants de payer des spreads plus avantageux.

© Copyright 2019. Tous droits réservés.

Avertissement: un investissement avec XBot17 comporte des risques, notamment une possible perte de capital. La valeur des avoirs de votre portefeuille peut fluctuer en fonction d’événements économiques, politiques ou sociaux à travers le monde. Un investisseur qui envisage XBot17 devrait être capable de tolérer des fluctuations de prix potentiellement importantes. Aucune information contenue dans le présent avertissement ne doit être considérée comme une suggestion de s’engager ou de s’abstenir de toute action liée à un investissement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. Avant d’investir, évaluez votre condition financière et votre niveau d’expérience, et n’investissez que du capital que vous pouvez vous permettre de perdre. Veuillez vous assurer que vous comprenez pleinement les risques encourus et si besoin, faites vous assister par un conseiller indépendant avant d'initier des transactions.